L’Alsace
22 avril 2016

Faux fuyant poétique

Faux fuyant poétique - L'Alsace - Presse Tempus {PDF}

ILLKIRCH-GRAFFENSTADEN. - Avec un tel titre Tempus Fugit (en latin : le temps file), le spectateur pourrait s’attendre à une triste ode sur l’inexorable écoulement de la vie. Que nenni ! « Pour ces 30 années de désirs, de joies, de peines, de vie, [on] a créé un spectacle festif », précise-t-on en préambule du lancement de la dixième création du Cirque Plume. Tempus Fugit est à la fois gai et étincelant, intense et léger. Un spectacle poétique sur le temps qui alterne entre douces longueurs et mouvements éclairs. Truffé de clins d’œil artistiques - du cinéma à la littérature en passant par l’art pictural -, Tempus Fugit se pare d’une musique emprunte de jazz-blu¬es (signée Benoît Schick) qui accompagne les figures acrobatiques rituelles des arts du cirque. À savoir que ce spectacle a été écrit, mis en scène et dirigé par Bernard Kudlak et que chaque comédien a participé à la création de son propre personnage et in fine à sa réussite. Chorégraphies, lumières et sons constituent un formidable concentré du savoir-faire de la célèbre troupe plus que consciente du temps passé depuis la création du Cirque Plume. Un beau cadeau d’anniversaire offert au public.