Jean-Marie Jacquet publie un deuxième roman "Au nom de l’Esprit"

PROJETS DIVERS | Jean-Marie Jacquet, "Au nom de l'esprit" {JPEG}

Des avions s’encastrent dans les tours, des enveloppes d’Anthrax circulent sous le manteau, le temps se détraque et la France est passée à l’euro.
Le chaos s’installe doucement sur la planète, il n’y a guère de raison que Salins les Bains en réchappe. Surtout qu’à Salins habite Nadège.
Dernière de la lignée des Lamotte de Champtave de Salins, elle végète dans une villa de cinquante pièces. Le nom de sa famille n’existe plus pour personne. A la télévision, on nous serine la tête avec Ben Laden.
Ben Laden… avec quelques décervelés armés de cutters, a réussi à mettre en émoi le grand Satan américain. Des foules entières acclament son nom, alors que celui des Lamotte va bientôt disparaître.
Ses ancêtres ont-ils mérité ça ? Le nom de sa famille ne devrait-il pas vivre à tout jamais ?
Elle ne tient plus, il faut qu’elle agisse !
Alors, depuis le quartier du Faubourg, elle va entreprendre sa grande croisade : faire monter au zénith le nom des Lamotte de Champtave de Salins. Un nom qui éclipsera par son rayonnement celui des Ben Laden, Hitler et Jésus Christ.
Pour réaliser son projet, elle puise son énergie au contact du grand Christ de l’église Saint-Jean Baptiste, enrôle le gérant de l’épicerie Casino, s’acoquine avec un ancien taulard et transforme sa sœur débile en esprit frappeur.
L’Eglise n’a plus qu’à trembler, l’apocalypse commence à Salins les Bains

Pour recevoir directement le livre sans frais de port et éventuellement dédicacé, envoyer un chèque de 19 euros à :

Jean-Marie JACQUET
Chemin de Plenessu
39330 PAGNOZ.