Le Progrès
14 novembre 2011

Le bel univers du Cirque Plume

Le bel univers du Cirque Plume | Le Progrès {JPEG}

Miribel-Jonage. Le cirque Plume, qui a posé son chapiteau dans le grand parc jusqu’au 4 décembre, signe une fois encore un spectacle soigné et poétique avec " L’atelier du peintre ". A voir absolument.

Avec " L’atelier du peintre ", le cirque Plume signe assurément l’un des meilleurs spectacles de cirque passés par Lyon cette année. Et le public se déplace massivement jusqu’au parc de Miribel-Jonage, puisqu’à chaque représentation, le chapiteau de la compagnie franc-comtoise est plein à craquer. Heureusement, il reste encore quelques places disponibles à la vente : il serait extrêmement dommage de ne pas savourer l’univers drôle, poétique, fin et sobre de cette troupe de quatorze artistes, dirigés par Bernard Kudlak.

Des pinceaux et des toiles : avec l’art de la peinture comme fil conducteur de ce nouveau spectacle, ces outils deviennent prétextes à toute une série de gags hilares sans qu’aucun ne flirte avec le mauvais goût. Même lorsque certains circassiens se retrouvent nus sur scène, cela est mené avec tellement de légèreté que les spectateurs en rient aux éclats. Dans cette surprenante valse des émotions, énergiquement mise en musique, ceux-ci s’émeuvent ensuite lors d’un magique numéro de trampoline, sous une fine pluie de cotillons.

Le cirque Plume ne sacrifie pas au profit de la mise en scène sa vocation première : l’art du cirque. A la roue allemande, au trapèze ou au jonglage, chaque membre de la troupe excelle dans sa discipline. Un régal !

Alexandre Minel