Le Trégor
17 juin 2010

Le Cirque Plume à Pleumeur-Bodu

Le Cirque Plume à Pleumeur-Bodu | Le Trégor (presse_adp) {JPEG}

Sur la scène quand le public s’installe, une grande reproduction des Ménines de Vélasquez. Appuyé sur le coin du tableau, un chevalet et une toile de grand format. Le décor est planté ou presque. La nouvelle création du cirque Plume se tient dans l’atelier d’un peintre après la fanfare, l’opéra et l’eau, la peinture. A l’extinction des lumières, deux phénomènes arrivent sur scène, découvrent la scène, s’amusent. Comme Laurel et Hardy et les célèbres duos de clowns du cirque traditionnel, ils s’amusent avec le public. Le ton est donné et les quinze autres artistes vont défiler sur scène à un rythme trépidant pendant plus d’une heure trente. De performances physiques en moments de pure émotion. De lumières poétiques en musiques rythmées ou planantes toutes jouées en "live". Une fois de plus la troupe des frères Kudlak nous transporte dans son cirque unique où la frontière de l’imaginaire est à portée de tous. Dix ans qu’ils n’étaient pas venus dans le Trégor et toujours la même magie. Précurseurs du nouveau cirque il y a vingt cinq ans, les Plume ont su trouver pour chaque spectacle un renouvellement et une démarche artistique unique. Un moment exceptionnel.

C. Ganne